Référencement et traduction de sites web

Les processus actuels d’internationalisation et de mondialisation poussent de plus en plus les sociétés à s’exporter et à accéder à de nouveaux marchés/pays. Pour cette raison, il est essentiel que votre site Internet soit correctement traduit, localisé et optimisé pour le référencement, afin que vos produits et services puissent attirer un plus grand nombre d’utilisateurs.

Quelles options ai-je pour traduire le site web de mon entreprise ? Prix, remises, optimisations

traduire site webTraduction simple. Un traducteur professionnel traduit vers sa langue maternelle, localise et adapte le texte au marché de destination. C’est l’option la plus économique. Pour les grands volumes, des remises spéciales sont appliquées et la facturation se fait au mot ou au caractère du texte source. Notre logiciel de traduction analyse le nombre de mots répétés et ceux-ci ne sont pas facturés au client. Tout comme ne le sont pas non plus, les chiffres, les liens et les segments intraduisibles. Lisez ce qui suit pour en savoir plus.

Traduction optimisée SEO. Option A – le client nous fournit les consignes et l’étude de mots-clés. Option B – nous élaborons nous-mêmes l’étude de mots-clés. Ce service est alors facturé séparément. Découvrez, ci-dessous, comment nous procédons.

Transcréation. Le site du client est rédigé dans une langue et le traducteur en traduit certaines parties, en adapte d’autres pour créer du contenu nouveau en s’inspirant de la source, mais en allant au-delà de la traduction dans un équilibre subtil entre langue et culture.

Traduction simple

services de traductionLe processus de traduction simple est le plus sollicité par nos clients, non seulement pour le prix, mais parce qu’ils obtiennent des résultats très satisfaisants pour leur positionnement SEO. Le traducteur, d’une manière naturelle, traduit vers la langue cible et obtient une série de mots qui correspondent aux recherches les plus demandées sur Internet, les mots-clés (keywords).

Lorsqu’un traducteur traduit vers sa langue maternelle, il effectue des recherches sur Internet pour savoir quels sont les termes les plus utilisés. Il tape simplement un mot sur Google, puis un autre, et il peut voir leur nombre d’entrées. Il retient donc celui qui connait le plus de trafic, le plus utilisé, sans savoir qu’il s’agit d’un mot-clé. Il utilise également des synonymes qui enrichissent le texte en évitant ainsi, tout naturellement, le bourrage de mots-clés (keyword stuffing).

Non, son travail ne consiste pas seulement à transposer le contenu d’une langue source vers une langue cible. Sa mission est également de créer un texte attractif pour le client final, qui ne ressemble pas à une traduction mais à un écrit directement rédigé par un natif. Pour ce faire, il recherche sur Internet ce que nous appelons des « corpus parallèles ». Il navigue sur les pages de la concurrence étrangère (du marché ciblé) pour voir l’approche qui a été adoptée dans le pays concerné et imiter le style et la façon de s’adresser au client.

Comme nous l’avons déjà mentionné, il s’agit de l’option la plus économique. Les traductions simples sont facturées au mot source, mais parfois nous trouvons des phrases répétées, comme le texte des boutons, les citations ou les pieds de page. Pour cela, nous disposons d’un logiciel de traduction qui mémorise tous les segments traduits et lance, depuis la mémoire de traduction, toutes les répétitions. Cette mémoire de traduction nous sera utile à l’avenir si nous faisons des mises à jour sur notre site et pour ne facturer que le contenu nouveau ou modifié. Ces répétitions, présentes ou futures, sont gratuites dans notre agence de traduction.

Tous les traducteurs révisent leurs traductions, lisent et relisent jusqu’à obtenir une tonalité naturelle et proche du lecteur. Cependant, certains clients font effectuer la relecture par un second traducteur, deux avis valent mieux qu’un ! Après que le premier traducteur a revu sa traduction, le second contrôle ce que son collègue a traduit.

Autres options de cette modalité : la post-édition. Elle consiste à traduire les textes du site à l’aide d’un traducteur automatique, plugin connecté à notre logiciel de traduction puis le traducteur relit et corrige ce qui a été produit par la machine Cette option réduit les coûts mais n’est pas absolument pas recommandée. Le traducteur accepte la traduction fournie par la machine si elle est grammaticalement correcte et s’il n’y a pas d’incohérences, mais il ne s’agit certainement pas d’un texte naturel, mais plutôt « bancal » avec des traductions automatiques qui peuvent « heurter » le lecteur étranger.

Enfin, nous devons aborder les temps de production. Un traducteur traduit en moyenne par jour (ouvrable) entre 2 500 et 3 000 mots. Tout ce qui implique de traduire pendant les week-ends, les jours fériés ou un nombre supérieur pourra donc entraîner des frais supplémentaires. Il s’agit de ce que nous appelons les traductions urgentes. Il est possible de diviser le projet en plusieurs parties et de le confier à différents traducteurs. En 2020, nous avons traduit un site internet de 180 000 mots en à peine une semaine. 14 traducteurs professionnels ont travaillé, main dans la main, pendant sept jours, du lundi au lundi, pour effectuer la traduction d’un site complet en français.

Traduction optimisée SEO

Option A – le client nous fournit les consignes et l’étude de mots-clés

Traduction optimisée pour le référencement SEODe nombreuses agences de publicité et de communication ont besoin de générer de nouveaux contenus dans différentes langues pour leurs clients. Pour ce faire, elles font appel à nos  services de traduction optimisée SEO ou encore à la rédaction de contenus SEO directement via un briefing.

Le client se charge de faire l’étude de mots-clés pour le marché cible, par exemple, l’Allemagne. Il s’agit généralement de clients ayant une présence internationale et des gestionnaires de projets dans les différents pays qui connaissent la langue et travaillent le SEO.

Par le biais d’un briefing, il nous indique les caractéristiques du projet que nous allons traduire. L’URL sur laquelle il sera publié, le pays de destination, la modalité de la langue (espagnol du Mexique, de l’Uruguay, etc.), les balises H1 et H2, les mots-clés (où et combien de fois les introduire), les mots négatifs que nous ne pouvons pas utiliser, les idées, le style requis (tutoiement, direct, informel…), l’extension du texte, les objectifs, le format, etc. et tout ce qui est nécessaire pour optimiser le texte.

Le prix de ce type de prestation est le même que celui de la traduction simple. Le traducteur doit simplement traduire en respectant certaines règles, ce qui lui facilite la tâche, afin de s’accorder au goût du client. Plus le briefing est précis, meilleur sera le résultat de la traduction.

Option B – Nous élaborons l’étude de mots-clés.

Cette option requiert un double service.  Le service de traduction et le service d’étude de mots-clés et d’analyse de la concurrence. Les deux services sont donc facturés séparément.

Voulez-vous savoir comment nous procédons ? Tout d’abord, nous cherchons en espagnol quels sont les mots, les plus recherchés, liés au secteur. Nous les traduisons ensuite à l’aide d’un traducteur automatique dans la langue cible (l’allemand, par exemple). Nous introduisons, alors, ces mots en allemand dans keywordtool.io, un outil payant qui classe les mots liés et leur trafic dans la langue et le pays en question. Puis, nous les exportons vers un tableau Excel et nous les classons par trafic.  Afin de nous aider à les hiérarchiser, ces mots allemands sont traduits grâce à notre outil de traduction automatique. De cette façon, nous avons une colonne avec les termes en allemand, par exemple, une autre avec la traduction et une dernière avec le trafic. Il faut enfin les classer en choisissant ceux qui ont le plus de trafic et qui sont intéressants pour le secteur.

Une fois ce tri effectué, nous avons alors la bonne étude de mots-clés pour le pays cible, dans sa langue et classée par trafic. Il ne reste plus, à présent, qu’à rédiger le briefing pour le traducteur. Où doit-il placer les mots-clés et en quelle quantité ? La distribution de titres et de sous-titres, les liens internes et les ancres, etc. Nous avons toujours besoin de l’aide du client pour finaliser la rédaction de ce briefing et nous adapter autant que possible à ses besoins.

Transcréation

Le service de transcréation consiste à traduire et en même temps créer du contenu. Le traducteur part d’un site web dans une langue et s’en inspire pour pouvoir créer un contenu nouveau et original sans avoir à tout traduire. Il ne traduit que les parties intéressantes, ignore celles qui n’ont aucun intérêt dans le pays cible et crée de nouveaux contenus liés au texte source.

Le traducteur peut donner l’impression de ne pas respecter le texte source, cependant il reste fidèle à l’intention de l’auteur : capter le public cible et obtenir un appel à l’action.

Autres options intéressantes : rédaction de contenus SEO et traduction d’articles de blog

Les moteurs de recherche de séjours de vacances, les agences de publicité, de communication et SEO ont besoin de nos services pour la production de contenus dans différentes langues par des traducteurs et des rédacteurs SEO natifs et obtenir des textes localisés en grand nombre.

Rédaction de contenu SEO

Les entreprises de communication et de publicité nous contactent pour produire des contenus en grand nombre en français, anglais, allemand ou grec.

Elles nous fournissent un briefing standard ou bien, un briefing spécifique pour chacun de leurs clients et nous rédigeons des packs de 100 articles par mois pour différents sites touristiques (client : moteur de recherche de voyages), 200 fiches produits (client : e-commerce) ou 50 entrées pour le blog (client : entreprise d’un secteur particulier).

Nos rédacteurs natifs font appel à toute leur créativité et donnent libre cours à leur imagination pour créer des textes originaux dans toutes les langues dont votre entreprise a besoin.

Traduction d’articles de blog

Une excellente idée pour obtenir des contenus de qualité adaptés au goût du client dans différentes langues est la traduction des articles de blog. Pourquoi rédiger de nouveaux contenus dans d’autres langues si ce qui nous intéresse vraiment ce sont les articles rédigés sur notre site par nos experts ?

Si vous aimez vos articles et voulez transmettre cet engouement à vos clients étrangers, la meilleure option est de les faire traduire d’une manière localisée par des traducteurs professionnels natifs. Ils sauront les mettre en valeur afin d’attirer l’attention du public cible.

Stratégie SEO

Pour mener à bien ce travail, il est nécessaire d’élaborer une stratégie SEO (Search Engine Optimization) appropriée et adaptée à chaque marché, afin d’obtenir un meilleur référencement de site web dans les résultats donnés par les moteurs de recherche, de façon durable.

Traduction et localisation site web

Chez Tradupla, S.L.U. nous disposons de traducteurs professionnels et rédacteurs web SEO de langue maternelle et vous garantissons une traduction de page web et une localisation de qualité afin de transmettre du mieux possible le message d’origine dans chacune des langues que vous souhaitez traduire et optimiser pour le référencement, en tenant toujours compte de l’environnement culturel du pays de destination. Cela permettra à votre entreprise de se développer et, pour vous, de distancier largement vos concurrents. Nous vous offrons un service de qualité, adapté à vos besoins individuels et aux exigences du pays de destination, grâce à notre grande expérience et à notre professionnalisme sans faille dans le domaine des réseaux sociaux, plateformes électroniques et pages Internet.

Actuellement, dans un environnement où tout est programmé et où la majeure partie de la population est connectée, il ne suffit pas de traduire ou d’avoir une localisation d’ un site web pour réussir. Pour accroître votre réputation, vous devez augmenter le nombre d’utilisateurs qui consultent votre site Internet et par conséquent, faire augmenter vos ventes. Pour y parvenir, il est essentiel que vous soyez répertorié de façon efficace sur les marchés de destination. Ainsi, votre site sera correctement traduit et référencé, afin d’apparaître au mieux dans les résultats donnés par les moteurs de recherche.

Traduction classique et localisation de site web : quelle différence ?

La localisation d’un site web consiste à l’adapter à un marché local. Pour cela, on en modifie le contenu, en l’adaptant au marché ciblé, aussi bien au travers de la langue que de la culture. Autrement dit, il ne s’agit pas seulement de traduire des mots, mais de modifier les couleurs, préfixes, numéros de téléphone… afin de « parler » au public et l’aider à se familiariser avec le produit fini.

Cependant, il existe plusieurs différences entre ce type de traduction et la traduction de pages web ou de sites Internet.

Traduction d’un site web

Référencement et localisation de site webActuellement, lorsque nous utilisons des moteurs de recherche en quête d’informations, nous obtenons une myriade de résultats, classés par ordre de pertinence, quel que soit leur traduction. Pour que vous soyez certain que votre site Internet apparaisse dans les résultats des recherches, il est nécessaire que la traduction de la page web, avec tout votre contenu, ait été optimisée pour le référencement du site web lors de la phase de traduction pure. En clair :  en plus d’informer le public, notre objectif consiste à figurer parmi les résultats les plus pertinents du moteur de recherche du pays de destination. Pour cela, le contenu doit être actualisé et optimisé au moyen de mots-clés spécifiques, dans la langue du marché que nous souhaitons contacter.

 

Référencement d’un site web

Pour réaliser une traduction d’un site web qui est pour le référencement, il est nécessaire de prendre en compte un certain nombre d’éléments :

1.- Recherche par mot clé

Les mots clés sont les éléments fondamentaux de toute campagne publicitaire réussie. Il est fondamental  qu’un rédacteur web SEO identifie précisément les mots-clés les plus recherchées sur le marché de destination, afin de les ajouter au contenu Internet et ainsi améliorer l’indexation de notre page Internet sur Google ou sur n’importe quel autre moteur de recherche.

Pour cette raison, il ne suffit pas de traduire ces mots, mais il est nécessaire de les associer à la culture locale à laquelle nous nous adressons et de faire en sorte qu’ils répondent aux exigences du public que nous visons. C’est pourquoi il est indispensable de faire appel, dans ce cas, à un traducteur natif de la langue traduite.

2- Titre et Meta Tags

traduction page webLa balise « Title » est utilisée comme critère pour indexer une page et les mots-clés doivent être intégrés à ces balises. Ces balises n’affectent pas le classement dans les résultats de la recherche ; cependant, elles sont déterminantes pour améliorer le nombre de clics sur les pages qui génèrent les résultats. Ces balises contiennent environ 150 caractères et permettent de communiquer aux utilisateurs toutes les informations relatives au contenu de la page Internet. Bien évidemment, le rédacteur web SEO doit les rédiger dans la langue du pays de destination.

3.- H tags

Les moteurs de recherche analysent systématiquement le titre et le sous-titre des pages Internet ; c’est pour cela que nous devons fournir une traduction d’un site web correcte et optimale : afin que la balise H1 regroupe les mots-clés de chacune des pages de notre site Internet.

4.- Balises « alt » pour les images

Les balises « alt » sont des éléments essentiels pour positionner notre site Internet, dans la mesure où elles contiennent le texte qui s’affiche lorsqu’il n’est pas possible d’afficher une image en particulier (quel qu’en soit le motif). Par conséquent, il est important de traduire efficacement ces balises, afin de cibler le public visé et que celui-ci comprenne facilement le sens de notre message.

5.- URL

Les URL contiennent également les mots-clés que vous avez défini précédemment et qui peuvent être utiles pour être bien référencé dans le pays de destination. De même, Google attire l’attention des utilisateurs en mettant en caractères gras les mots-clés dans les résultats affichés.

Contactez Tradupla pour un devis gratuit et obtenez les services des meilleurs rédacteurs web SEO, n’attendez plus !

Les langues les plus demandées pour la traduction de sites web

Allemand, anglais, arabe, catalan, chinois, basque, espagnol, français, galicien, grec, hongrois, italien, japonais, néerlandais, norvégien, polonais, portugais (européen), portugais (européen), russe, espagnol (latino-américain), espagnol (mexicain), portugais (brésilien), espagnol (européen), suédois.

Autres langues également fréquentes pour la traduction de sites web

Albanais, bulgare, tchèque, croate, danois, néerlandais, estonien, finlandais, hébreu, hindi, indonésien, islandais, coréen, islandais, lituanien, luxembourgeois, malais, roumain, slovaque, slovène, roumain, turc, ukrainien, vietnamien.

AGENCIA DE TRADUCCIÓN TRADUPLA

Tradupla, S.L.U. se consolida como empresa de traducción e interpretación de reconocido prestigio a escala nacional e internacional. Muchos años de experiencia nos avalan con combinaciones lingüísticas de múltiples idiomas. Encuentre su traductor nativo profesional: info@tradupla.com.

SERVICIO DE TRADUCCIÓN DE DOCUMENTOS

El equipo de traductores profesionales de la empresa Tradupla se encargará de darle su servicio de traducción de documentos en cualquier combinación lingüística en un tiempo récord y a precios muy competitivos. Encuentre su traductor nativo profesional: info@tradupla.com.

TRADUCCIÓN JURADA CERTIFICADA

La agencia de traducción Tradupla, S.L.U. cuenta con una cartera de más de 30 traductores jurados en todos los idiomas reconocidos por el Ministerio de Asuntos Exteriores para sus traducciones juradas y sus traducciones certificadas. Encuentre su traductor jurado oficial: info@tradupla.com.

PRESUPUESTO

Escríbanos un email a   info@tradupla.com o rellene el formulario de contacto para que le hagamos un presupuesto gratuito sin ningún compromiso.

Tradupla © 2021

Call Now Button
×